Éducation thérapeutique du patient (ETP), Pôle de santé du Marais

Education thérapeutique du patient

On appelle ateliers d’éducation thérapeutique du patient (ETP) des séances qui regroupent plusieurs patients atteints de maladie chronique. Ces personnes se retrouvent pour échanger sur leur quotidien et partager des astuces pour mieux vivre avec leurs maladies chroniques.

Des professionnels de santé sont présents pour enrichir les échanges apporter des réponses aux questions.

Le mal de dos (lombalgie)

Pour prévenir le mal de dos, vous voulez connaitre le secret ? Pour vous aider, vos professionnels ont réalisé une vidéo d’exercices simples à pratiquer régulièrement : pour en savoir plus sur le mal de dos : article ameli.fr

salle d'attente du pole sante du marais de Sallertaine

Le pôle de santé recrute !

Vous êtes professionnel de santé : nous avons des locaux disponibles ! Nous recherchons particulièrement : médecins généralistes et spécialistes, dentistes, orthophonistes, orthoptistes, psychomotriciens, ergothérapeutes… N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact !

Plagiocéphalie

La plagiocéphalie ou « tête plate du nourrisson »

La plagiocéphalie est une déformation du crâne de l’enfant. Elle se caractérise par une asymétrie qui donne à la tête une forme oblique. On parle communément de « bébé à tête plate ». La plagiocéphalie est bénigne, n’entraîne pas de maladie pour l’enfant, mais peut causer un problème d’ordre esthétique.

Dans la très grande majorité des cas, les déformations crâniennes disparaissent naturellement à l’âge de 2 ans grâce à la mobilité spontanée de l’enfant.

Comment prévenir la dépendance ?

Fragilité de la personne âgée : prévenir la dépendance

Qu’est ce que la fragilité ? Le mot est un courant dans la vie de tous les jours, mais prend un autre sens pour les professionnels de santé. La fragilité est en fait une « vulnérabilité » médicale ou sociale, qui augmente certains risques pour les personnes de plus de 60 ans. Ces risques peuvent poser problème dans un avenir plus ou moins proche : perte de mémoire, chutes, fractures ou d’hospitalisations… qui conduisent à la dépendance.

Comment la prévenir ?

Prévention : "Osons parler du suicide"

Prévention : « Osons parler du suicide »

Depuis 2016, le Pôle de Santé est à l’initiative d’un programme de prévention du suicide, en collaboration avec une psychiatre et des psychologues libéraux. Ce programme, “Osons parler du suicide”, est né de la prise de conscience de difficultés sur le territoire du Pôle de santé.

La prévention du surpoids des enfants se joue aussi à l'école.

Action de prévention du surpoids à l’école

Le Pôle de Santé du Marais s’associe aux écoles de Sallertaine pour un projet de prévention du surpoids. Une concertation entre enseignants, direction et professionnels de santé a montré le besoin de sensibiliser les élèves à l’alimentation équilibrée et à l’activité physique. Ce qui a donné naissance au projet appelé « Bouger avec les écoles ! ». La …

Des groupes de parole pour les patients qui souffrent de douleurs chroniques

Groupes de parole pour les patients qui présentent une douleur chronique

En 2023, la douleur chronique touchait 12 millions de Français. Elle se définit comme une sensation douloureuse persistante ou se reproduisant pendant 3 mois ou plus.

La douleur chronique est donc un problème fréquent, qui diminue beaucoup la qualité de vie des personnes qui en souffrent et se répercute sur la vie de l’entourage. Elle a des retentissements importants sur le plan physique, psychologique, social, professionnel ou scolaire, et est aussi source de handicap.

Nous proposons un groupe de parole aux personnes qui en souffrent.

Des groupes de parole pour les proches aidants au Pôle de santé du Marais

Groupes de parole pour les aidants

Vos parents âgés sont confrontés à une perte d’autonomie et vous devez les soutenir pour les courses ou le ménage ? L’un de vos enfants présente un handicap et vous devez organiser ses soins et sa scolarité ? Votre conjoint.e présente une maladie ou une perte de mobilité ? Votre conjoint·e souffre d’une perte de la mémoire ?

Alors vous faites surement partie des 9 millions d’aidants français qui offrent un soutien moral, une aide à la vie quotidienne ou aide financière à un proche. Aider un proche peut sembler naturel, mais cette situation est parfois stressante ou fatigante. Au pôle de santé du Marais, nous souhaitons soutenir les aidants pour éviter les situations d’épuisement.